• Post published:mardi 2 mars 2021
  • Post category:Énergie

ACTION ROND-POINT à CHALON-SUR-SAÔNE le 13 mars de 10h à 12h

Tout avait été prévu à Fukushima, il ne devait pas y avoir de risque avec cette centrale nucléaire : elle était sûre…

Jusqu’au jour où, il y a 10 ans, l’imprévisible arrive ! Tout comme à Tchernobyl, il y a 35 ans.

Une situation dramatique pour tous les habitants d’une région, condamnés à s’exiler de leur territoire devenu invivable, ou à survivre sur la terre de leurs aïeux avec des conséquences inexorables sur leur santé.
Des terres polluées par la radioactivité pour des siècles et des siècles…
L’avenir dans ces circonstances, c’est un vain mot, l’imagineriez-vous possible ?

Et pourtant, en France, l’un des pays les plus nucléarisés au monde, des réacteurs nucléaires ayant atteint les 40 ans pour lesquels ils avaient été conçus, se voient prolongés pour une, voire deux décennies.

C’est le cas dans l’Ain, en bordure du Rhône, à une trentaine de kilomètres de Lyon, et à seulement une centaine de kilomètres de Chalon-sur-Saône, où 4 réacteurs nucléaires de la centrale du Bugey, les plus anciens en France, sont en voie d’être prolongés au-delà de leurs 40 ans révolus.

Occupation d’un rond-point pour informer les citoyens

Et tout cela, avec des conséquences qui pourraient être dramatiques, car même avec des travaux « de grand carénage » qui coûtent une fortune, les cuves des réacteurs continuent à vieillir, bombardées par une radioactivité intense et permanente, sans qu’on puisse les changer.

Les incidents se multiplient, les conditions d’exploitation se font de plus en plus difficiles, en particulier avec le réchauffement climatique (car il faut les refroidir, ces réacteurs), avec des aléas de fonctionnement incessants, jusqu’au jour où…

C’est une des raisons de la mobilisation prévue sur des ronds-points, autour de cette centrale, près de Lyon et jusqu’à Chalon.

ACTION ROND-POINT à CHALON-SUR-SAÔNE le 13 mars de 10h à 12h
Rond-point de l’IUT – Zone commerciale Carrefour – Chalon-Sud

Pour :
• l’arrêt des vieux réacteurs hors d’usage de la centrale du Bugey

• l’arrêt du projet de nouveaux réacteurs EPR au Bugey
• dénoncer le trafic de déchets radioactifs générés par l’installation ICEDA (sur le site du Bugey)

Pour en savoir plus sur la centrale nucléaire du Bugey
et sur les actions menées par le Collectif Stop-Bugey auquel Acte participe :
http://www.stop-bugey.org/

Venez nous rejoindre sur le rond-point de Chalon !